New_Bell

New_Bell

Programmation annuelle Arts Culture Danse musique

Publié le 7 septembre 2022

Dans le cadre de sa carte blanche au Musée du Quai Branly au mois de juin 2022, Blick Bassy a créé un spectacle de danse intitulé « Bikutsi 3000 ». Cette création est une invitation à imaginer une société dirigée par les femmes. Enracinée dans 5 pays africains anciennement colonisés par l’Allemagne, cette société puise dans ses ressources historiques pour se projeter dans le futur.

Par une démarche introspective, « Bikutsi 3000 » reconsidère le passé africain afin d’envisager un avenir enchanté. Il est question de transformations sociales et de rapports au monde de points de vue africains ! Comment les sociétés africaines se transforment-elles ? Comment redonner aux traditions africaines leurs titres de noblesse ? Comment peut-on les réemployer dans le monde d’aujourd’hui ? De quelle manière le continent africain propose de nouvelles grilles de lectures des sociétés et des politiques à travers le monde ? À la lumière de ces réponses, comment envisager désormais nos relations avec les Afriques ?

Le spectacle provoque donc une série de questionnements, qui, si elles sont débattues et mises en perspective, permettent de repenser notre rapport à l’avenir et notre relation au continent africain. Pour tenter de répondre à ces interrogations, le Rocher de Palmer, l’Institut des Afriques et le Laboratoire Les Afriques dans le Monde (LAM), en collaboration avec Bordeaux Métropole, proposent un programme de rencontres avec des personnalités artistiques et intellectuelles du continent africain et de sa diaspora.

Pour donner un corps artistique à ces débats d’idées, Blick Bassy donne carte blanche à Khady Sarr. Avec sa performance “Trajectoires-Jaar jaar”, la chorégraphe nous propose d’emprunter les voies de femmes invisibilisées par l’Histoire.

SPECTACLES


RENCONTRES “BIKUTSI TALKS”


Ces rencontres permettent de décentrer nos regards pour nous inspirer d’expériences de transformations sociales menées en Afrique. Déclinés en trois axes complémentaires, ces échanges seront tous ponctués de performances surprises proposées par Sthyk Balossa, chorégraphe, et Rahim Nourmamode, comédien. Bref, des rencontres qui donnent la parole à tous.tes créant, ne serait-ce que le temps des débats, une sorte de communauté « Bikutsi » !

UN ÉVÉNEMENT ORGANISÉ PAR


Institut des Afriques