Projection documentaires : jeunesses guinéennes.

Projection documentaires : jeunesses guinéennes.

Cinéma Evénement en partenariat Projection-débat Saison de l'Institut des Afriques Afriques Cinéma Culture Saison de l'Institut des Afriques

Organisateur : Institut des Afriques, Musée d'Aquitaine, association Guinée Solidarité Bordeaux, le Rahmi et EUNIC Bordeaux Aquitaine.

Dans le cadre du cycle Migrations en images.

logosaison

Prince, les chimères de l’exil

Réalisé par Thierry Leclère, 2020, 51 min
En janvier 2020, Laurent Barthélémy, 14 ans, est découvert mort de froid dans le train d’atterrissage d’un avion qui vient de se poser à Paris. Il était né dans un bidonville de Yopougon, en Côte d’Ivoire. À travers le destin tragique de Prince, ce film tente de comprendre et d’expliquer ce mirage français qui, malgré le danger, continue de faire rêver la jeunesse ivoirienne. Pendant un an, le réalisateur a rencontré ces candidats au départ, ceux qui ont échoué, mais aussi ces femmes et ces hommes qui tentent de sensibiliser à ce phénomène et à faire évoluer les mentalités.  Pourquoi des milliers d’autres Africains, comme  lui,affrontent-ils tous les dangers pour atteindre l’Europe ? Pourquoi ne peuvent-ils réaliser leurs rêves dans l’un des pays les plus riches d’Afrique de l’Ouest ?

Les ambitieux, lycéens à Conakry

Réalisé par Kékoura Narcissse Grovogui et Cathy Rande, 2020, 33 min

Avoir 20 ans, être plein de désirs, de fougue, d’espoir, de projets d’avenir et vivre à Conakry capitale de la Guinée.
Être au lycée, y couler des jours plutôt heureux et insouciants au milieu de ses camarades, se “débrouiller”, rire, étudier, apprendre, faire du sport, exercer des petits boulots, discuter, débattre et se débattre, flirter, tomber amoureux, avoir des amis, tomber, se relever, être fatigué, avoir faim, espérer, rire, pleurer. Et parfois, au hasard des conversations dévoiler à quel point est important et empreint de questions fondamentales le fait de se projeter dans un autre temps de sa vie, le temps de sa vie d’adulte.
À quoi pensent les jeunes lycéens Conakry, à la fois profondément ancrés dans l’Afrique et ses traditions et profondément tournés vers le monde et l’idée de la modernité qui partout conforme nos façons de vivre ?

Projection en présence de la co-réalisatrice du film Cathy Rande.

Les projections seront suivies à 17 h 30 d’une rencontre à Boulevard des Potes (29 rue Bergeret), avec Mamadou Aliou Barry auteur de Revenir. L’Afrique au coeur (Cent Mille Milliards, 2018).