Afriques en vision : Jean Genet, Notre-Père-des-Fleurs (Poitiers)

Afriques en vision : Jean Genet, Notre-Père-des-Fleurs (Poitiers)

Afriques en vision Cinéma Saison de l'Institut des Afriques Cinéma Culture Nouvelle-Aquitaine

Organisateur : Espace Mendès France, Migrinter, Filmer le Travail, Le Lieu Multiple et l'Institut des Afriques

Jean Genet, Notre-Père-des-Fleurs

réalisé par Dalila Ennadre
(documentaire, 2021, 60min, Maroc/France)

Une famille garde avec amour une tombe blanche, dans un cimetière avec vue sur la mer. Nous sommes à Larache, au sud de Tanger où Jean Genet a vécu les dix dernières années de sa vie. Aujourd’hui, l’écrivain est définitivement chez lui, au milieu des siens et c’est une légende pour les habitants de la ville. Ils ne sont pas nombreux à l’avoir connu ; rares sont ceux à l’avoir lu, la plupart se le sont réinventé. Chacun a son histoire à raconter sur lui. Tous sont d’accord sur une chose : Jon Joné les estimait, il était de leur côté. Ces personnes simples, pauvres, et pour tout dire invisibles, forment le peuple sans voix et sans perspective d’avenir. Incarnations vivantes des personnages de son œuvre, ils veillent désormais sur sa tombe

Projection au Cinéma Le Dietrich suivie d’une discussion avec Marguerite Vappereau (maîtresse de conférences en Histoire du cinéma) et Hicham Falah (directeur de la Ruche documentaire à Agadir). Projection dans le cadre du cycle “Arts et migrations” piloté par l’Espace Mendès France et le laboratoire Migrinter de l’Université de Poitiers, en partenariat avec le festival Filmer le Travail, l’Institut des Afriques et le Lieu Multiple.