Arpentage littéraire - "La Rue Cases-Nègres" de Joseph Zobel

Arpentage littéraire – “La Rue Cases-Nègres” de Joseph Zobel

Saison de l'Institut des Afriques Littérature

L’arpentage est une méthode de l’éducation populaire. Il permet la lecture collective d’une œuvre littéraire ou d’un livre. Cette méthode participative place les expériences individuelles au cœur du processus de lecture pour les mettre en partage avec le groupe. Grâce à l’arpentage, des mécanismes d’identification intimes se créent libérant ainsi la parole individuelle et collective.

Dans ce roman autobiographique paru en 1950 aux Éditions Présence Africaine, Joseph Zobel raconte la société martiniquaise rurale des années 1930. Plus de huit décennies après l’abolition de l’esclavage, Joseph Zobel nous décrit la souffrance de la population antillaise noire à hauteur d’enfant. Après une enfance passée à la Rue Cases-Nègres, enfant d’un descendant d’esclaves, Joseph Zobel rejoint les bancs du lycée à Fort de France. Il y découvre les quartiers chics et s’ouvre à un autre monde. De la Rue Cases-Nègres à la ville, Joseph Zobel nous plonge dans les deux facettes d’une société “post-esclavagiste” de manière à la fois naïve et réfléchie au fil de sa croissance.

Arpentage animé par Isabelle Kanor, art-thérapeute.
Durée : 2h. Pour plus de convivialité, un goûter vous est proposé durant l’arpentage ! Inscription gratuite (nombre de places limité) sur Helloasso. En cas de désistement, nous vous remercions de bien vouloir nous informer au plus tard le mercredi 15 mai par mail sur contact@institutdesafriques.org

Ce moment vous est proposé par l’Institut des Afriques, le Cercle de lectures afro-caribéennes et le Musée d’Aquitaine, avec le soutien de la Ville de Bordeaux dans le cadre des journées de la mémoire de l’esclavage, de la traite négrière et de leurs abolitions.