Made in Nollywood

Made in Nollywood

MADE IN NOLLYWOOD. Les 1eres Rencontres du cinéma nigérian.
29 et 30 septembre 2017 à Bordeaux
cinéma Mégarama Bastide – bibliothèque Mériadeck

A travers ces rencontres, l’Institut des Afriques propose un focus sur Nollywood (contraction de Nigeria et Hollywood). Le Nigeria est en effet devenu le 2e producteur mondial de films derrière Bollywood. Deux jours de projections et de débats pour plonger au cœur de cette industrie prolifique et comprendre ce phénomène qu’est Nollywood en Afrique et ailleurs.

AU PROGRAMME :

Vendredi 29 septembre à 20h – cinéma Mégarama Bastide
TAXI DRIVER de Daniel ORIAHI
Nigeria – 2015 – 110min – Film projeté en VOSTF – 6,50€

Adigun, jeune mécanicien trentenaire, originaire d’un petit village, débarque à Lagos pour la toute première fois après le décès soudain de son père qu’il n’a pas vraiment connu. Adigun est accueilli à Lagos par Taiwo, un ami de son père et chauffeur de taxi qui va le pousser dans des aventures nocturnes aussi sombres et dangereuses que les rues de la ville.

Adigun is a 31 year old naive village car mechanic who comes to Lagos for the first time following the sudden death of his father, a man he never truly knew. Adigun comes to Lagos on the invitation of Taiwo, his father’s fellow taxi driver but Taiwo is dangerous and as shady as Lagos at night.

 

Samedi 30 septembre à 15h30 – bibliothèque Mériadeck
Nollywood côté court
5 courts métrages – 85min – Films projetés en VOSTF

Zoom sur Nollywood avec une séance spéciale dédiée aux courts métrages. Parmi les 2000 films produits chaque année au Nigeria, les réalisateurs se saisissent de la forme courte pour dresser le portait, parfois sans concession, de la société nigériane.  Découvrez le phénomène Nollywood côté court, suivi d’un débat avec Alessandro Jedlowski et Anouk Batard, spécialistes de l’industrie du cinéma nigériane. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

SILENCE de Tolu Ajayi (Nigeria – 12min)
BARIGA SUGAR de Ifeoma Nkiruka Chukwuogo (Nigeria – 21min)
ITERUM de Stanlee Ohikhuare (Nigeria – 15min)
SÚN ÈJÈ (Bleed) de Michael Gouken Omonua (Nigeria – 6min)
BAD MARKET de Paul Gaius (Nigeria – 30min)

Samedi 30 septembre à 20h – cinéma Mégarama Bastide
GREEN WHITE GREEN de Abba MAKAMA
Nigeria – 2016 – 102min – Film projeté en VOSTF – 6,50€

Uzoma, Segun et Baba viennent de finir le lycée et profitent d’un moment de liberté avant d’entrer à l’Université. Captivés par l’esprit libertaire d’un de leurs professeurs, qui est en train d’écrire un livre sur l’histoire du Nigeria, ils décident de faire un film qui va les embarquer à la recherche de leur identité. Avec beaucoup d’humour et d’intelligence, Green White Green nous plonge dans l’avant-garde du cinéma d’auteur nigérian.

Uzoma, Segun and Baba have just graduated from secondary school and are on summer break before going to university. Intrigued by a radical professor who is writing a book about the history of Nigeria they decide to make a movie and in the process embark on rollercoaster ride of self-discovery. With plenty of wit and satire, Green White Green sits at the vanguard of Nigerian arthouse cinema.

Plus d’infos : contact@institutdesafriques.org / 05 56 84 41 05
Préventes à partir du 20 août : http://bordeaux.megarama.fr/FR/12/prochainement-cinema-megarama-bordeaux.html

         

Rejoignez-nous

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux pour suivre notre actualité !